1972 « La piste aux étoiles ». IONI, l’automate acrobate. Mais est-ce vraiment un automate?…

Share Button
J’avoue qu’après plusieurs visions je ne sais toujours pas quoi penser.
 
En 1972, on était loin des technique d’animation possibles aujourd’hui grâce aux ordinateurs.
La variété des mouvements de cet automate, sa capacité à lâcher la barre puis à la reprendre me laissent… rêveur.
 
Vous en pensez quoi vous?

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Une pensée sur “1972 « La piste aux étoiles ». IONI, l’automate acrobate. Mais est-ce vraiment un automate?…

  • 28 avril 2018 à 13 h 20 min
    Permalink

    Peut-être un automate mu électriquement et alimenté par la barre, avec un condensateur pour l’énergie quand les mains ne touchent plus la barre ?
    c’est techniquement faisable ainsi aujourd’hui. mais il y a 40 ans …
    Soit l’inventeur était en avance, et génial, soit je n’ai pas découvert le vrai dispositif;
    L’histoire du lilliputien est peu probable en raison de la maigreur du squelette incompatible avec la musculaire nécessaire pour de tels efforts. les tours latérales drapées de rideaux contiennent sans doute une partie de la solution. Je les trouve superflues si la barre est déjà tenue par des colonnes gauche et droite.
    mystère de la magie. Bravo à son inventeur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *