Algérie : le blogueur Merzoug Touati condamné à 10 ans de prison ferme pour cette vidéo ! L’indignation des indignés de salon se fait attendre…

Share Button

Merzoug Touati, un diplômé universitaire au chômage, avait été arrêté le 25 janvier 2017 suite à la parution d’une vidéo sur son blog Al Hogra, qui a été fermé par les autorités.
Depuis, il est incarcéré à la prison d’El Khemis, à Béjaïa.
Dans cette vidéo, il avait interrogé Hassan Ka’abiya, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères israélien pour les affaires de la presse arabe, qui est en contact direct avec les journalistes arabes depuis des années. Hassan Ka’abiya est un Bédouin né dans un petit village du nord d’Israël appelé Al-Kaabiya. C’est à dire un musulman qui dans cet état d’Israel censé pratiquer l’apartheid a une fonction gouvernementale.
Et Merzoug Touati a commis l’irréparable: il l’a interrogé par Skype sur les relations entre l’État hébreu et les pays arabes et a diffusé la vidéo.
Un banal travail de journaliste qui lui a valu d’être accusé « d’intelligence avec une puissance étrangère », motif qui lui faisait encourir la peine de mort.
Le procureur général avait requis la prison à vie contre le blogueur…

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *