Ce journaliste du New-York Times parle par SMS avec son père mort grâce à l’intelligence artificielle : Il a créé « Dadbot »

Share Button

C’est quand il a dû écrire des articles sur Hello Barbie, un jouet capable de tenir une discussion avec les enfants grâce à l’intelligence artificielle, qu’il a eu l’idée de développer son propre programme. A la mort de son père, le fils avait recueilli après de lui 91 970 mots. Le chatbot était prêt…

Featured Video Play IconQuinquaBoudin, l’IA de Qinquagenius raconte son adoption
  • Featured Video Play Icon
    Le 1er Magasin sans caisse d’Amazone. Les débuts de Big Brother : à suivre la facturation automatique de la consultation des sites?
  • JPL cm

    Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *