Share Button

coran-sunnisme-arabie-saoudite-chiisme

Pas d’amalgame, ce n’est pas l’islam ?

Admettons.

Mais qui pourrait me dire ce qu’est l’islam ?

Je ne veux pas savoir ce que ce n’est pas.

Je voudrais savoir ce que c’est.

Est-ce que les islamistes citent des fausses sourates issues d’un faux Coran ?

Inventent-ils des hadiths ?

Est-ce qu’un musulman pieux se nourrit du même livre que l’islamiste assassin ?

Si c’est le cas, peut-on se contenter de dire que le Coran c’est comme la choucroute, ça ne réussit pas à tout le monde ?

 

Ce n’est pas ça l’Islam ?

Moi je veux bien, je n’y connais rien.

À vrai dire, les textes religieux n’ont pas une grande importance pour moi.

Seuls les agissements qu’ils produisent aujourd’hui en ont.

Les religions en 2015  sont ce que les gens qui s’en réclament en font.

Or en 2015,  un certain nombre de « Ce n’est pas ça l’Islam » se réclament du Coran et  produisent des horreurs en l’appliquant à la lettre. Ils citent le Coran. Et leurs citations se trouvent effectivement dans le Coran.

Alors ce n’est pas ça l’islam ?

Ces passages seraient donc la trace historique de mœurs barbares et passées, condamnées aujourd’hui en raison de notre évolution morale, à l’épreuve des siècles ?

Non.

Ces passages sont aussi le Coran. Qui, étant un texte révélé, est à prendre dans son entier sans qu’un seul de ses mots puisse être supprimé.

Si rien ne peut en être retiré, c’est bien que l’islam, c’est aussi « ça ».

Si personne dans le monde Musulman n’invoquait ces passages pour justifier sa conduite, je comprendrait que le Coran reste tel quel, témoignage d’une période historique dans sa globalité et guide spirituel de ceux qui en ont envie pour les parties acceptables en 2015.

Mais il s’avère que depuis le 7eme siècle, il y a toujours eu des musulmans pour s’accaparer les pires passages et prétendre que leur conduite était dictée par la parole du prophète.

Il s’avère que Sunnites et Chiites s’entretuent sans relâche depuis la disparition du prophète, parce que ses descendants se sont entretués à l’époque pour hériter du gâteau.

Il s’avère que Sunnites et Chiites lisent le même livre : le Coran. Et que depuis 1400 ans cela ne les empêche pas de se haïr et de se massacrer. (90% des musulmans tués dans le monde le sont par d’autres musulmans)

 

Qui décide de ce qu’est l’Islam ?

Personne. Pas de hiérarchie dans le Sunnisme.

Des savants, des exégètes. Qui expliquent, commentent et sont suivis. Ou pas.

Toutes sortes de voies sont donc tracées.

Et qu’elles soient sages ou immondes, elles sont toujours l’Islam.

Un musulman pourra toujours dire « ce n’est pas ça MON islam.

Mais personne ne peut dire : ce n’est pas ça l’Islam.

Car le mode d’emploi ne pouvant être remis en cause, il permet à ceux qui veulent le suivre à la lettre de tuer « dans les règles ».

Et le le jour ou les mêmes, décrètent qu’au nom de leur mode d’emploi, l’humanité entière doit se comporter comme ils ont compris le Coran, ce problème n’appartient plus seulement aux Musulmans..

C’est le problème de l’humanité entière. Qui fera l’amalgame par pure logique. Parce qu’il n’est question que d’un seul livre. Avec les mêmes mots, avec la même proportion d’horreurs.

Parce qu’à chaque bombe qui déchiquète des innocents sans couleur, sans religion, sans sexe, ce sont les mêmes passages du même mode d’emploi qui sont mis en avant.

Parce qu’à chaque Juif torturé, exécuté, en France ou en Belgique, ce n’est pas ça l’Islam. Mais c’est pourtant dans le mode d’emploi., car tout de même, les juifs, ces porcs et ces singes, tels qu’ils sont définis dans le Coran…

A chaque femme lapidée, fillette violée, homosexuel pendu reviennent les mêmes mantras : ce sont des fous, ce n’est pas ça l’islam.

C’est aussi ça l’islam.

C’est marqué dans le mode d’emploi !

 

Comment donc faire pour que les musulmans ne soient pas amalgamés à ces horreurs ?

En réalité, très peu de gens font l’amalgame entre Islam et Islamisme.

Et au regard de la montée de la violence islamique c’est même un véritable miracle.

Mais il est plus que temps que le monde Musulman passe de la défensive (Ce n’est pas ça…) à l’introspection. (Pourquoi ça produit ça ?)

Car le ver est dans le fruit.

Car il n’est plus crédible de nous vanter une religion de paix et de tolérance jusqu’au ridicule alors que les pays musulmans sont le mètre-étalon de l’intolérance et les islamistes qui citent textuellement le livre commun à tous les Musulmans, celui de la barbarie.

Il n’y a aucun amalgame.

Il y a un constat.

Celui de la violence barbare de ceux qui se servent du mode d’emploi en ayant le mauvais gout de lire aussi ce qui n’a plus cours mais qui ne peut être retiré car on ne peut rien retirer.

Celui d’une régression des sociétés Musulmanes vers l’obscurantisme, le dogmatisme, le rigorisme.

 

L’islam est beaucoup de choses différentes. Et il y a un silence assourdissant de l’Oumma concernant celles qui sont inacceptables.

Les intellectuels Musulmans qui se risquent à le rompre sont au mieux isolés, le plus souvent menacés.

Et pendant ce temps-la, nous pactisons avec l’Arabie Saoudite !

 

Pas d’amalgame ? Vous connaissez Fernandel, « Félicie Aussi » ?

Pour Blasphème, homosexualité, acte de trahison et meurtre, l’étai Islamique condamne les « coupables » à mort.

Alors que l’Arabie Saoudite… aussi

Pour adultère si t’es marié, L’EI condamne les coupable a mort par lapidation,

Alors que l’Arabie Saoudite… aussi

Pour adultère si t’es pas marié, c’est seulement 100 coups de fouet,

Alors que l’Arabie Saoudite… aussi

Si t’es choppé à voler, ce sera la main droite coupée

Alors que l’Arabie Saoudite… aussi.

Vol en bande l’EI coupe la main et le pied

Alors que l’Arabie Saoudite aussi.

Comment vendre des Rafales et en avoir en prime des gratuites au Bataclan ?

Est-ce que Finalement toute la question ne serait pas la ?

 

La semaine prochaine, nous verrons le Chiisme, ses merveilleux attentats, en 1983 par exemple sur le Drakkar. Chiisme dont l’Iran est la tête de pont inchangée depuis cette période. Je ne voudrais pas que vous fassiez bêtement l’amalgame avec le Sunnisme, ignorants que vous êtes !

 

*Photo: wikimedia.

 

publié dans le Magazine Causeur n° 30 – Decembre 2015

Acheter ce numéro

Share Button