« curieux, désobéissant et patient comme un pêcheur à la ligne »disait de lui même Robert Doisneau

Share Button

2 mn 30 d’humanisme qui font du bien avec à ce maitre-photographe du (faux) naturalisme, qu’il teintait de merveilleux.
Saviez-vous qu’il avait peur de la foule?…

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *