Des surveillants de prison parlent : stress et désarroi

Share Button

Des surveillants de la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais,) là ou avait été agressés 3 de leurs collègues le 11 janvier par l’islamiste allemand Christian Ganczarski, cerveau des attentats de Djerba de 2002, m’ont envoyé des vidéos aujourd’hui pour tenter de nous faire comprendre. Ils ont besoin d’aide, d’estime et de notre soutien. Déjà, partager cette vidéo, leur montrera que nous les comprenons et que nous compatissons. Leur boulot est dur et de plus en plus dangereux.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *