Deux jours par mois, un étalon de 500 kilos doué d’une empathie hors du commun, rend visite aux pensionnaires d’un Ehpad

Share Button

Peyo choisit lui-même dans quelle chambre il se rend et à qui il rend visite.

Il a ses petits chouchous. Au contact de l’animal, certaines personnes âgées sortent de leur léthargie, retrouvent de la mobilité, parlent à nouveau.

« Peyo a une sensibilité incroyable, il arrive à établir un lien avec certains patients. Ils sont comme connectés. » 

Dressé pour la compétition et le spectacle équestre, l’étalon de 14 ans est plutôt remuant d’habitude. Mais quand il arrive au chevet des personnes âgées, il devient d’une douceur, d’une attention et d’une bienveillance impressionnantes.

« Quand il fait un câlin, il fait attention à ne pas pousser les résidents  à l’équilibre parfois chancelant. Il ne s’approche pas des perfusions…. »

J’avais publié une vidéo sur les robots-phoques dans les Ehpad. Nous avions évoqué les règles d’hygiène qui empêchaient de faire venir de vrais animaux.

Finalement, quand on veut…

 

 

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *