Facebook met en ligne des publicités en réalité augmentée. Et on n’a pas fini d’en voir! Les revenus générés par ces pubs devraient passer de 4,1 à… 79,4 milliards de dollars d’ici 2021

Share Button

« Les gens doivent généralement se rendre en boutique pour essayer ces produits et accessoires. Évidemment, ils aimeront toujours aller voir et toucher des produits avant de les acheter mais ils consomment aussi de plus en plus en ligne et la réalité augmentée est une technologie unique pour les laisser essayer certaines choses à la maison » déclare Ahmad-Taylor, le vice-président de Facebook en charge du marketing.

Placer sur une photo de son visage plusieurs types de lunettes de soleil pour choisir le modèle le plus adapté à sa morphologie. Essayer virtuellement des rouges à lèvres, tester des accessoires de décoration intérieure… Les possibilités sont infinies et ça n’est qu’un début!
La technologie de « sensors » qui permet déjà de ressentir les chocs de 2 épées qui se croisent lors d’un duel dans un jeu, permettra en s’affinant d’éprouver le confort d’une chaussure, le moelleux d’un canapé…

Ces publicités sont insérées dans le flux d’actualités comme n’importe quelles annonces classiques mais elles proposent également aux internautes de cliquer sur le message « Tap to try it on » (« Cliquez pour l’essayer ») afin de tester les articles mis en avant par les marques.

On estime que les revenus de ce secteur devraient passer de 4,1 à… 79,4 milliards de dollars de 2016 à 2021.

Quand on ne pourra plus se déplacer… on pourra quand-même choisir.
Vous imaginez? Mon monte-escalier je peux l’avoir en rose? Ca s’assortira comment avec l’armoire qui me vient de ma grand-mère?…

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *