Hier, Lundi 4 Juin 2018, 10 Saoudiennes ont été les premières femmes de leur pays à obtenir le permis de conduire.

Share Button

Mais si je ne me trompe pas, elles sont toujours sous la tutelle d’un Mahram (un homme qui décide pour elle ). Donc si ce Mahram refuse qu’elle ait une voiture, elle n’en aura pas. Permis ou pas.

L’Arabie saoudite a été élue membre de la Commission de la condition de la femme des Nations unies (CSW). à partir de 2018 et jusqu’en 2022, grâce au vote du Conseil économique et social de l’ONU (l’ECOSOC).
Le royaume veillera donc à promouvoir aux côtés de 45 autres Etats les droits des femmes, et notamment le droit à l’égalité des sexes.
On attend avec impatience un pyromane nommé chef des pompiers et un pédophile à la protection de l’enfance

Les responsables des pays occidentaux sont très prompts à s’émouvoir essentiellement dans la presse de leur situation dans ce pays souvent qualifié de rétrograde. Mais lorsqu’ils rencontrent des officiels saoudiens, ils préfèrent étrangement parler du prix du pétrole plutôt que de ce qui pourrait améliorer la vie quotidienne des Saoudiennes…

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *