Kurdes: faute morale ET faute politique. Erdogan est venu au secours de Daesh.

Share Button

Philosophe de formation, Patrice Franceschi est aussi instructeur de voile, capitaine de navire, et encore écrivain, réalisateur et surtout un aventurier sans fin qui a parcouru le monde et couvert des guerres depuis plus de 30 ans.
Contrairement à beaucoup « d’experts de salon », il sait de quoi il parle. Il était à Afrin en Décembre dernier. IL explique très clairement en 1’30 en quoi cette double faute, est non seulement honteuse mais va en plus, à l’encontre de nos intérêts.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

2 pensées sur “Kurdes: faute morale ET faute politique. Erdogan est venu au secours de Daesh.

  • 18 mars 2018 à 1 h 09 min
    Permalink

    faute morale, faute politique, faute humanitaire, etc.
    Mais quand on apprend que la Turquie a acheté 50 gros avions à Airbus et des armes aux français, on comprend la confusion des intérêts…
    mais combien de nos soldats français et de nos alliés vont mourir, tués par ces armes ?
    comment la turquie d’erdogan peut encore être de l’OTAN alors qu’elle bafoue toutes nos valeurs et se prépare à nous faire la guerre ?
    Et personne pour l’arrêter ? Où sont les responsables ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *