La Maison des Babayagas, un lieu de vie «autogéré, citoyen, féministe, laïc et solidaire» conçu pour des femmes âgées aux faibles revenus.

Share Button

Thérèse Clerc a été une grande pionnière de l’habitat participatif qui parvient à résoudre la grande équation de la vieillesse: le désir d’autonomie versus le désir de sécurité.» Reconnue juridiquement en 2015 par la loi ALUR, cette forme d’habitat fait de plus en plus d’émule

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *