La Norvège recycle 97 % de ses bouteilles en plastique et c’est très bien. Mais comment peut-on encore acheter tout dans des emballages individuels, jetables et toxiques?

Share Button

Petits, nous les Quinquagenius et +, on rapportait les bouteilles de verre qui etaient consignées, les bouteiiles plastiques on ne connaissait pas ! Le lait passait de la berthe à lait (bidon en fer) du crémier à la bouteille en verre qu’on rapportait aussi. Les fromages blancs hop! du saladier du crémier au papier gras d’emballage et du papier d’emballage au saladier de la maison. attention je ne dis pas que tout etait parfait, mais maintenant on a l’impression d’innover des choses qui se faisaient autrefois.

Seulement… Ok les bouteilles étaient consignées…Mais le désastre écologique a débuté avec l’épandage massif de produits extrêmement toxiques pour la terre dans les années 50, les voitures extrêmement polluantes, l’utilisation des sprays provoquant le trou dans la couche d’ozone ( qui a aujourd’hui diminué grâce aux efforts des nouvelles générations ), l’utilisation du charbon ( qui a bien fait ses preuves en matière de pollution.
Alors qui des populations d’hier ou d’aujourd’hui polluent le plus? À débattre.

Et puis on ne peut pas tout recycler tout le temps. Il faut arrêter de produire tous ces déchets et c’est au citoyen de se prendre en mains.
Comment peut-on encore acheter tout dans des emballages individuels, jetables et toxiques, des objets à usage unique, des fringues de mauvaise qualité tous les deux mois, des portables plus cool tous les six mois, et j’en passe. Alors remontons nos manches et arrêtons de penser que c’est uniquement à cause des méchants industriels et des vilains dirigeants que toute cette merde est sur le marché. C’est le consommateur final qui fixe les règles du jeu.
Comme disait Coluche, « vous n’êtes pas raisonnable non plus, vous l’achetez vous… »

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

2 pensées sur “La Norvège recycle 97 % de ses bouteilles en plastique et c’est très bien. Mais comment peut-on encore acheter tout dans des emballages individuels, jetables et toxiques?

  • 3 septembre 2018 à 14 h 57 min
    Permalink

    Sauf que la pollution plastiques des océans vient majoritairement d’Asie et un peut d’Afrique.

    C’est très bien que les gens se mobilise là dessus chez eux mais la réalité c’est que nous n’avons pas à nous sentir coupable d’un problème dont nous ne sommes pas à l’origine.

    Il faut forcer les pays en voie de développement à se prendre en main et assumer leur responsabilité, sinon, comme d’habitude nos impôts seront alloué à des projets destinés à résoudre le problème dans les pays pollueurs et une partie de l’argent sera volé (comme d’habitude).

    J’aime bien ce que vous faites, bonne semaine.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *