Le 11 Juillet 2018, cet ancien ministre de l’information Koweitien rectifie « l’histoire du conflit Israëlo-Palestinien » et c’est sidérant !

Share Button

Pour ceux qui ne comprennent pas l’Anglais, je vous ai traduit les 5 points principaux de sa déclaration.

# 1 Les Arabes disent toujours non à la paix
Alors que le monde aime blâmer Israël pour l’absence de paix, c’est en réalité Israël qui a toujours été ouvert à la paix. Depuis le début du 20ème siècle jusqu’à nos jours, les Arabes ont toujours dit « non » à toutes les propositions de paix.

# 2 Le leader arabe s’est associé à Hitler au lieu de faire la paix
Haj-Amin Al-Husseini était le chef des Arabes dans le mandat britannique de la Palestine. Il s’est associé à Hitler pour tuer tous les Juifs du Moyen-Orient. Il a également été le mentor de Yasser Arafat, le fondateur de l’organisation terroriste appelée Organisation de libération de la Palestine, qui dirige maintenant l’Autorité palestinienne.

# 3 Massacre
Les Arabes aiment à dire que les Juifs ont massacré les Arabes lors de la guerre d’indépendance de 1948. Ils aiment particulièrement mentionner le « massacre » d’un village arabe appelé Deir Yassin. Cependant, il n’y a pas eu de massacre. Et cet ancien ministre koweïtien admet ce fait. Les Arabes ont créé le mythe du « massacre » pour faire peur aux Arabes et générer une plus grande motivation pour combattre et tuer les Juifs.

# 4 Réfugiés
Les Arabes aiment aussi dire que les Juifs ont expulsé les Arabes de leurs maisons, ce qui les a amenés à devenir des réfugiés. C’est pourquoi ils exigent que le monde leur accorde le «droit au retour». Ce ministre koweïtien déraille également, expliquant que le mensonge du «massacre» de Deir Yassin a eu un impact sur les dirigeants arabes. Au lieu de faire peur aux Arabes pour les inciter à se battre, cela les a motivés à fuir. Ils sont alors devenus des réfugiés.

# 5 Camps de réfugiés
Les Arabes « palestiniens » sont la seule population de réfugiés encore dans les camps de réfugiés depuis des décennies. Les Nations Unies réinstallent toutes les autres populations de réfugiés, mais pas les Arabes du conflit avec les Juifs. Pourquoi? Ce sont les Arabes eux-mêmes qui ont exigé qu’ils restent dans les camps de réfugiés afin de maintenir la cause « palestinienne » en vie, de vaincre Israël.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *