fbpx

Le FONIO, céréale consommée depuis des siècles par les pauvres en Afrique… va envahir nos magasins. Et c’est une très bonne chose !

Share Button

Cultivée et consommée depuis des millénaires en Afrique de l’ouest, aliment typique du milieu rural africain, cette céréale a gagné la gastronomie urbaine, jusqu’à atteindre aujourd’hui les étals des magasins spécialisés européens, principalement sous l’étiquette commerce équitable, où elle est plébiscitée pour sa teneur en acides aminés et minéraux.

Riche en sels minéraux et en acides aminés, le fonio constitue une alternative alimentaire intéressante pour les intolérants au gluten. Sa composition, proche de celle du sorgho ou du riz est adaptée au régime alimentaire des personnes atteintes de la maladie coeliaque.

Il n’est pas riche en fibres ni en protéines (à la différence du quinoa), comme on peut le lire parfois dans les publications bobo-béates. En revanche, il est léger à consommer. La céréale emblématique de l’Afrique de l’Ouest se digère très bien. Elle est notamment donnée aux femmes enceintes, aux enfants, aux vieillards ou aux personnes qui souffrent de surpoids.

Il possède les mêmes qualités nutritionnelles que le riz, mais est plus riche en acides aminés souffrés et constitue une source appréciable de magnésium, calcium, manganèse ou zinc. On lui prête également des qualités hypotensives et anti-diabétiques.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *