Les Bajau, ce peuple qui peut rester 13mn sous l’eau après une modification génétique – L’histoire de Sari

Share Button

Selon une étude publiée jeudi 19 avril dans la revue Cell (en anglais), des scientifiques ont découvert la première preuve d’une adaptation génétique de l’être humain à la plongée en profondeur: le développement exceptionnel de la rate du peuple Bajau en Indonésie, Cet organe est primordial en matière de plongée car il libère davantage d’oxygène dans le sang lorsque l’organisme est placé dans une situation de stress, ce qui est le cas lorsqu’une personne retient son souffle.

Sari appartient à l’ethnie nomade Bajau, qui habite sur les côtes de l’Indonésie, de la Malaisie et des Philippines et vit traditionnellement de la pêche.

Il doit décider s’il veut devenir pêcheur comme les hommes de sa famille.

Ou aller à l’école pour devenir fonctionnaire…

 

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *