Les ossements de 325 esclaves Africains retrouvés sur le Chantier de l’aéroport de Sainte-Hélène

Share Button

Petit ilot Britannique, Sainte Hélène, surtout connu pour avoir abrité l’exil de Napoleon se retrouve face à son passé esclavagiste.
Les Anglais interceptaient à l’époque les bateaux négriers et « libéraient » les esclaves sur l’ile… Impossible à quitter.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *