«Les policiers nous disaient que si le défilé était maintenu, il y aurait un massacre et qu’il ne fallait pas prendre ces menaces à la légère»

Share Button

La 13e Gay Pride de l’ile Maurice qui devait avoir lieu le 2 Juin a été annulée.

Plus de 400 musulmans radicaux étaient venus manifester contre ce défilé  en hurlant Allah akbar. Ils brandissaient des pancartes comme «Dites non aux LGBT, l’homosexualité c’est la bestialité», ou encore «LGBT attire malédiction Bondieu»

Pauline Verner, porte-parole du Collectif arc-en-ciel à l’origine de l’organisation de la Marche des fiertés. a confié avoir reçu plus de 150 menaces de mort. «L’interdiction de la Marche n’est pas officiellement venue de la police mais nous avons dû nous y résigner»

 

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *