Morale et charria : la satisfaction sexuelle avec les nourrissons est-elle licite? 🤮

Share Button

La phrase clef est « Je ne parle pas du point de vue de la morale mais du point de vue de la Charia ». Mais qu’est-ce qu’une religion dont la loi s’oppose à la morale, au bon sens et à la simple humanité?

Un cheik sunnite interpelle les chiites en leur attribuant l’exclusivité de ces comportements pédophile. Un Cheik Chiite lui répond en prouvant, documents religieux à l’appui, qu’un grand commentateur sunnite a légiféré sur la question et que la pédophilie est tout aussi accepté par les sunnites que par les chiites.

Au passage on nous rappelle la fatwa de l’ayatollah Khomeini qui disait « Il n’est pas convenable de pénétrer l’épouse avant qu’elle n’ait atteint ses 9 ans. Un libéral raisonnable qui savait se tenir ce grand homme…

En 2014, le guide suprême de l’Iran, l’ayatollah Khamenei promeuvait la fatwa 12 de Khomeiny, que voici…

Voici le texte original

مسألة 12 – لا يجوز وطء الزوجة قبل إكمال تسع سنين، دواما كان النكاح أو منقطعا. وأمّا سائر الاستمتاعات – كاللمس بشهوة والضمّ والتفخيذ – فلا بأس بها حتّى في الرضيعة. ولو وطئها قبل التسع ولم يفضها لم يترتّب عليه شي‏ء غير الإثم على الأقوى، وإن أفضاها – بأن جعل مسلكي البول والحيض واحدا أو مسلكي الحيض والغائط واحدا – حرم عليه وطؤها أبدا، لكن على الأحوط في الصورة الثانية. وعلى أيّ حال لم تخرج عن زوجيّته على الأقوى، فيجري عليها أحكامها من التوارث وحرمة الخامسة وحرمة اُختها معها وغيرها، ويجب عليه نفقتها ما دامت حيّةً وإن طلّقها بل وإن تزوّجت بعد الطلاق على الأحوط، بل لا يخلو من قوّة. ويجب عليه دية الإفضاء، وهي دية النفس، فإذا كانت حرّةً فلها نصف دية الرجل مضافا إلى المهر الّذي استحقّته بالعقد والدخول. ولو دخل بزوجته بعد إكمال التسع فأفضاها لم تحرم عليه ولم تثبت الدية، ولكنّ الأحوط الإنفاق عليها ما دامت حيّةً وإن كان الأقوى عدم الوجوب.

Et voici sa traduction

(Fatwa #12 Il n’est pas permis de gifler une femme avant l’expiration des neuf ans,  Quant aux autres plaisirs – La «monte» (variante : saillie) de l’épouse n’est pas admise avant qu’elle ait atteint 9 ans, que le coït soit continu ou interrompu. Quant aux autres plaisirs courants, tels que les attouchements lascifs, les étreintes et l’action de frotter le pénis entre les cuisses, il n’y a pas de mal à les pratiquer même avec les nourrissons.

Mais si la «monte» de l’épouse par l’époux s’effectue avant 9 ans, sans qu’il la «défonce», aucune conséquence n’en résultera à part la faute (variante : le péché) tout au plus. Mais s’il la «défonce» de telle sorte que la voie urinaire et le vagin deviennent une seule voie, ou que le vagin et le rectum ne fassent qu’un, il lui sera interdit (haram) de la «monter» à jamais, mais la règle s’applique de préférence dans le second cas (si le vagin et le rectum ne font qu’un). Et dans tous les cas il lui sera difficile de la répudier; en ce qui la concerne les règles sur l’héritage, l’interdiction de la cinquième épouse, l’interdiction d’épouser sa sœur etc. s’appliqueront. Tant qu’elle est vivante il doit de préférence pourvoir à ses dépenses même s’il la répudie et dans le cas où elle se remarie, cette règle ne manque pas de pouvoir contraignant. Du fait qu’il l’a défoncée il lui doit la compensation prévue en cas de meurtre accidentel, si elle est libre (si elle n’est pas une esclave) elle a droit à la moitié de la compensation prévue dans le cas d’un homme, ajouté à cela la dot à laquelle elle a droit d’après le contrat et du fait de la consommation du mariage.

Mais s’il consomme le mariage après qu’elle a atteint l’âge de 9 ans et qu’il la défonce, elle ne lui sera pas interdite et la compensation ne lui sera pas due, mais il est préférable dans ce cas qu’il voit à ses dépenses tant qu’elle est vivante, bien que cela ne soit pas contraignant.

Elle provient de ce site qui s’appelle maintenant: Le bureau du guide suprême l’ayatollah Khamenei

 

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Une pensée sur “Morale et charria : la satisfaction sexuelle avec les nourrissons est-elle licite? 🤮

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *