RETRAITE COMPLÉMENTAIRE : CES AIDES MÉCONNUES QUE VOUS FINANCEZ SANS EN PROFITER… ALORS QUE VOUS Y AVEZ DROIT…

Share Button
Si vous-même êtes retraités ou si vous accompagnez certains de vos parents âgés, sachez qu’en fonction de vos revenus (ou des leurs) vous pouvez obtenir toutes sortes d’aides concernant un déménagement, l’emploi d’une aide à domicile, un départ en vacances…

En 2017, environ 800.000 personnes ont sollicité ces aides soit à peine 2,6 % de l’effectif total des cotisants et des retraités à l’Agirc-Arrco. Des chiffres faibles qui s’expliquent par une méconnaissance et un manque de lisibilité.

  • vous avez besoin d’aide à domicile : courses, aide au ménage, livraison de repas…
  • vous ne vous sentez pas en sécurité chez vous : besoin d’une téléassistance, d’aménager votre logement…
  • vous avez besoin d’aide après une hospitalisation 
  • vous avez une difficulté passagère : vous venez de déménager ; votre proche aidant part en vacances ou est hospitalisé ; vous venez de subir un deuil…
  • Toutes ces problématiques sont considérées.

Non seulement l’assurance retraite du régime général propose des aides, mais les caisses de retraites complémentaires en proposent aussi.. Chaque institution de retraite a ses règles en matière d’action sociale facultative. C’est donc à votre institution que vous devez vous adresser pour connaitre les modalités d’attribution.

Si vous percevez une retraite de plusieurs régimes, adressez-vous au régime pour lequel vous avez cotisé le plus grand nombre de trimestres.
ICI, VOUS TROUVEREZ POUR L’EXEMPLE LA PAGE DES AIDES ACCORDÉES PAR L’IRCANTEC
ICI, CELLE DE L’AGIRC ARRCO
ET DANS CET ARTICLE DE CAPITAL, vous saurez pourquoi la cour des comptes s’indigne à propos de ces aides…

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *