Seniors: comment les entreprises s’en séparent.

Share Button

En 10 ans, le système des pré-retraites a explosé sur le marché du travail français.Beaucoup de grandes entreprises offrent à leurs seniors des conditions « avantageuses » pour partir plus tôt. En 2004, les entreprises versaient 14,6 millions à ce titre. En 2012 c’était 401 millions…

« Les entreprises font ce choix parce que ça libère des postes qu’on remplace ou pas. Cela libère des capacités organisationnelles, des mètres carrés de bureau« 

Mais depuis 2008, les entreprises ont trouvé un système encore plus avantageux pour se séparer des seniors : la rupture conventionnelle.

Leur nombre a explosé. Rien qu’en 2015, 358 244 ruptures ont été signées. Un quart concerne les 58-60 ans. Pour les entreprises, il n’y a quasiment aucun coût, le salarié est indemnisé par l’assurance chômage pendant trois ans.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *