Son surnom? Le papy des soins intensifs. Il fait du bénévolat dans un hôpital – en tant que «compagnon» pour les nouveau-nés

Share Button

Après une carrière dans le business, depuis 12 ans, cet homme rend visite deux fois par semaine aux bébés, dans l’unité de soins intensifs d’Atlanta.

Grâce à lui, ceux dont les parents ne peuvent être la en permanence bénéficient d’un petit supplément de tendresse dont ils ont besoin pour se battre contre la maladie

Vous vous emmerdez à la retraite?

Au lieu de croire que vous êtes finis, aidez les autres à commencer.

FLJ !

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *