Un imam frappé à coups de chaussure à la TV pour avoir dit : « Le voile n’est pas une obligation »

Share Button

Mustafa Rashed, un cheikh azharite et Imam de Sydney (Australie), Nabih Al-Wahsh, avocat égyptien, et Abdallah Al-Najjar, professeur à l’université d’Al-Azhar.
Le comble est que c’est l’avocat qui a frappé l’Imam à coups de chaussure pour avoir dit “le voile n’est pas une obligation islamique”

Phrase de conclusion de l’animateur : “Ces comportements ne sont que les symptômes d’une nation arabe malade”.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *