fbpx

Une infirmière prélève les poumons d’un fumeur et compare leur fonctionnement à celui de poumons sains

Gepostet von Amanda Eller am Montag, 23. April 2018

Gepostet von Amanda Eller am Montag, 23. April 2018

Poumons d'un fumeur à 20 cigarettes/jour pendant 20 ans VS Poumons sains

Amanda Eller, infirmière en Caroline du Nord, a filmé des poumons recueillis sur un patient fumeur décédé atteint de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), et a comparé leur fonctionnement à celui de poumons sains. Le résultat est sans appel : lorsqu’elle actionne les poumons malades à l’aide d’une pompe, on constate un grand manque d’élasticité, à l’inverse des poumons sains.

 

ses poumons, complètement noirs, se dégonflent immédiatement après s’être remplis d’air. Cette expérience permet de mieux comprendre les causes de l’essoufflement des fumeurs, dû au manque d’élasticité de la membrane de leurs poumons.

 

3,5 millions de personnes atteintes en France

17 000 décès chaque année en France

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *