Share Button

13116124_10154111746519641_9154757847230557422_o

En ce Yom HaShoa, je voudrais rétablir une certaine vérité.
On a injustement dit beaucoup de mal des nazis et de Vichy alors qu’ils savaient à l’époque faire rêver les enfants en leur offrant des cadeaux poétiques.
Témoin cette étoile qu’a dû porter ma mère enfant, sous un cadre accroché face à mon bureau, qui me rappelle qu’en ce temps-là, on savait faire des cadeaux, non genrés de surcroit ( comme ces gens étaient avance!), avec trois fois rien: shérif ou sommet de chapeau de fée, ce petit accessoire de rien du tout comblait chaque enfant.

Share Button