C’était il y a 3 ans. Des musulmanes qui se battaient contre le voile répondaient à Edwy Plenel…

 

Le thème du débat organisé par la Maison des Potes de Paris – MAISON DE L’EGALITE était:  « POUR LES MUSULMANS AVEC EDWY PLENEL » Comment répondre aujourd’hui à la montée des replis identitaires, et à la peur des musulmans ?

Pour Edwy, il existerait en France un « laïcisme », cheval de Troie de l’islamophobie, qui serait à la laïcité ce que l’intégrisme est aux religions.

Des femmes engagées de diverses tendances, dénoncent une rhétorique fumeuse et expriment leur profond désaccord.

A savoir : avec « je n’ai pas dit ça  » et  » vous caricaturez ce que je dis  » vous avez la contre-argumentation Plenelienne lorsqu’il ne peut longuement monologuer.

A l’époque, Edwy était copain comme cochon avec Tariq (enfin pas comme cochon, c’est un mauvais exemple mais… bref… n’y voyez aucune vanne douteuse, limite raciste, vu que  le terme « cochon » dans cette expression est  emprunté à l’ancien français «  »soçon » », lui-même tiré du latin «  »socius » » qui signifie «  »compagnon et qu’en plus, personnellement, je ne mange pas cacher)

Ces femmes lui parlent de crimes sexistes, de la dictature des intégristes islamistes dans certains quartiers… Mais comme ça n’alimente pas ses obsessions idéologiques et ben… il regarde ses sms pendant ce temps là. Et après il nous fera un cours magistral sur le respect de l’être humain.

 

Ce qui suit pourrait vous parler...

  • Clash sur le voile avec Bernard de la Villardière : un collectif de femmes musulmanes répond à Rokhaya Diallo
  • A girl #WalkingUnveiled in Iran's most religious city

    A girl #WalkingUnveiled in Iran’s most religious city. ENGLISH FOLLOWS:Une femme Marche Sans Voile dans la ville la plus religieuse d'Iran - LE FRANÇAIS SUITاینجا شهر مذهبی قم است.این دختر جوان می‌گوید حتی در شهر هم وقتی #پیاده_روی_بدون_حجاب می‌کنم عادی‌است. در حین صحبت‌های او زنی دیگر که صدایش را شنیده روسری‌اش را برمی‌دارد.صدای یکدیگر را که بشنویم، می‌بینیم تنها نیستیم و با هم قوی‌تر هم می‌شویم و خیابان‌ها را پس می‌گیریم.توانا نوشته است:قریب چهل سال است که حجاب در ایران اجباری شده است و دختران از سن هفت سالگی مجبورند لباس ریا و تظاهر بپوشند.ولی حالا دیگر همه خسته شده‌اند و می‌گویند دیگر دروغ بس است، می‌خواهیم خودمان باشیم و به عنوان یک انسان حق انتخاب داشته باشیم. این حق طبیعی آنهاست که با قانونی ناعادلانه نقض شده است.#نه_به_حجاب_اجباری #چهارشنبه_های_سفید #چهارشنبه_های_بدون_اجبار @tavaanaENGLISH:We’re in Qom, Iran’s most religious city. This girl says that here, when she was #WalkingUnveiled, passers-by acted as if it was normal. As she was speaking, another woman from behind heard her talk and she, too, removed her hijab. In situations like these, we hear each other’s voice and we realize that we are not alone. We realize that we’re stronger when together. We will take back the streets.-----FRANÇAIS :Nous sommes à Qom, la ville la plus religieuse d'Iran. Cette femme déclare que les gens ont réagit comme si c'était normal pendant qu'elle Marchait Sans Voile. Pendant qu'elle parle une autre femme s'approche derrière elle et, elle aussi, retire son hijab. Dans des situations comme celle-là, on entend les voix des autres et on réalise qu'on n'est pas seule. On réalise qu'unis on est plus forts. On récupèrera les rues.#WalkingUnveiled#WhiteWednesdays#MyStealthyFreedom

    Gepostet von ‎My Stealthy Freedom آزادی یواشکی زنان در ایران‎ am Dienstag, 3. April 2018
    Une femme décide de se filmer, marchant tête nue dans Qôm, la ville la plus religieuse d’Iran.
  • Difficile de traiter le Koweïtien NASSER DASHTI, connu pour défendre la laïcité, d’islamophobe. C’est pourtant ce que lui vaudraient ses propos… si c’était possible….

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *