Ma correspondante de 81 ans… par Skype

Share Button

A ma droite des jeunes Brésiliens qui veulent apprendre l’anglais.
A ma gauche, des Américains, Anglais ou Canadiens, qui vivent en maison de retraite et qui ont du temps à offrir.
Vous mélangez le tout et vous obtenez des cours de conversation qui sont utiles aux deux.
Une idée tellement simple et tellement évidente qu’il y aurait de quoi en faire une appli internationale!

À São Paulo, une école de langue a intégré dans son programme des sessions Skype où les étudiants s’entrainent à parler l’anglais avec des personnes âgées à l’autre bout du monde.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *