Google suit vos mouvements, que cela vous plaise ou non. Mais il y a un moyen de l’en empêcher…

Share Button

Tout commence avec l’étonnement de K. Shankari, chercheuse diplômée à l’Université de Californie à Berkeley, qui remarque un jour que son téléphone Android lui demande de donner une note à un magasin ou elle avait acheté quelque chose alors qu’elle avait désactivé l’historique de la localisation.

« Alors, comment Google Maps a-t-il su où j’étais? », A-t-elle demandé dans un article sur son blog.

Google veut tellement savoir où vous allez qu’il enregistre vos mouvements même si vous ne l’y autorisez pas.
Une enquête d’Associated Press a révélé que de nombreux services Google sur les appareils Android et les iPhones stockent vos données de localisation, même si vous avez utilisé un paramètre de confidentialité qui est censé empêcher Google de le faire. Les chercheurs en informatique de Princeton ont confirmé ces conclusions à la demande de l’AP.
Dans la plupart des cas, Google demande d’autoriser l’utilisation de vos informations de localisation. Une application comme Google Maps vous rappellera d’autoriser l’accès à l’emplacement si vous l’utilisez pour naviguer. Si vous acceptez de le laisser enregistrer votre position au fil du temps, Google Maps affichera cet historique pour vous dans une « chronologie » qui vous indique les mouvements quotidiens.

Le stockage de vos voyages minute par minute présente évidemment des risques pour la vie privée.
Google vous permet de « mettre en pause » un paramètre appelé Historique de l’emplacement et affirme que cela l’empêchera de mémoriser où vous avez été. La page de support de Google sur le sujet indique: « Vous pouvez désactiver l’historique des lieux à tout moment. Avec l’historique de localisation désactivé, les lieux que vous allez ne sont plus stockés.  »

Ce n’est pas vrai. Même si l’historique des localisations est en pause, certaines applications Google stockent automatiquement les données de localisation horodatées sans demander. (Il est possible, bien que laborieux, de le supprimer.)

Par exemple, Google stocke un instantané de votre position lorsque vous ouvrez simplement son application Maps. Des mises à jour quotidiennes automatiques sur les téléphones Android permettent de savoir où vous vous trouvez. Et certaines recherches qui n’ont rien à voir avec la localisation, comme les «cookies aux pépites de chocolat» ou les «kits de sciences pour enfants», identifient votre latitude et longitude précises – précises au cm carré – et les enregistrent sur votre compte Google.

La question de la confidentialité touche environ deux milliards d’utilisateurs d’appareils qui exécutent le logiciel d’exploitation Android de Google et des centaines de millions d’utilisateurs d’iPhone à travers le monde qui utilisent Google pour obtenir des cartes ou effectuer des recherches.

Stocker les données de localisation en violation des préférences d’un utilisateur est un délit, a déclaré Jonathan Mayer, informaticien de Princeton et ancien ingenieur en chef du bureau de l’application de la Federal Communications Commission. Un chercheur du laboratoire de Mayer a confirmé les résultats de l’AP sur plusieurs appareils Android; l’AP a effectué ses propres tests sur plusieurs iPhones qui ont trouvé le même comportement.

Pour empêcher Google d’enregistrer ces marqueurs de lieu,  vous devez désactiver un autre paramètre, qui ne fait pas spécifiquement référence aux informations de localisation. Appelé « Activité Web et App » et activé par défaut, ce paramètre stocke diverses informations des applications et sites Web Google sur votre compte Google.

Si vous voulez ne plus être traqué, voici la solution et elle est très simple.

Commencez par consulter votre page « Mon activité », en cliquant ici. Vous allez être surpris de ce que vous allez découvrir… de tout ce que Google sait sur vous.
Ca y est? Vous réalisez?!!
Alors faites comme indiqué après et vous serez tranquille.

Pour activer ou désactiver le paramètre «Historique des positions», rendez-vous ici.  Si vous ne voulez pas que Google sache ou vous vous trouvez à chaque instant, il faut le désactiver.

Et pour finir le paramètre «Activité sur le Web et les applications» C’est celui qui est activé par défaut et qui permet à Google de continuer à vous localiser même quand vous avez désactivé « l’historique des positions ». Il suffit de cliquer ici pour accéder à la désactivation.

Une fois cela fait, Google aura cessé de vous pister dans vos déplacement et vos habitudes sur le web.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *