L’apéline: une protéine anti-vieillissement pour les muscles ?

Share Button
 Elle permettrait de contrer les effets d’une atteinte musculaire liée au vieillissement.
Un grand espoir dans la lutte contre la perte d’autonomie des seniors… et tout simplement contre la baisse des performances liées à l’âge.
Certes pour le moment ça n’a été testé que sur les souris. Mais Mickey est en pleine forme.
Pour en savoir plus, lire l’article de l’Inserm ici

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *