Femme et seule à 60 ans, c’est le thème de ce documentaire très sensible à la caméra empathique

Share Button
Pourquoi vouloir trouver un homme qu’on pourrait aimer s’appelle chercher l’âme soeur?
Elles s’appellent Marion, Carlita, Odile, Noëlle et Pierrette. Elles ont entre 63 et 75 ans et vivent en Suisse, dans des paysages magnifiques, mais dans une solitude amoureuse nettement moins idyllique. Veuves, divorcées ou séparées, elles ont des passions, elles ont des amis aussi, mais pas d’âme sœur, cette présence particulière qui peuple les petits matins d’été et les longues soirées d’hiver…
Pour en savoir plus, lisez l’article du Temps

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *