Surimi : Le petit goût de crabe grâce à un arôme liquide, l’extrait de pigment de paprika pour donner la couleur de la coquille du crabe… Miam !

Share Button

Étalage, cuisson à la vapeur, pliage, emballage et enfin pasteurisation : ce sont les machines qui font le reste.
Rien de bien grave lorsque la composition ne comporte pas d’additifs. Mais tout dépend des marques. Et certaines d’entre elles ne lésinent pas sur les additifs (sorbitol, polyphosphate, glutamate…).
La quantité de chair de poisson peut aussi varier fortement.
Donc comme d’habitude, bien lire les étiquettes avant d’acheter ces produits.

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *