Featured Video Play Icon

Un couple de vignerons japonais installé à Banyuls frappé par une obligation de quitter le territoire !

Share Button

ON EST RASSURÉS D’ÊTRE AUSSI BIEN PROTÉGÉS PAR LA RÉPUBLIQUE!
Ils ont investi  150 000 € pour le développement d’une production de vins naturel à Banyuls-sur-Mer. Mais comme ils ne gagnent pas encore 2000€ par mois à eux deux, la préfecture a estimé qu’ils ne pouvaient pas rester en France faute de ressources suffisantes.

Sinon il devient quoi Mohammed Tataï, l’imam de la grande mosquée de Toulouse qui avait tenu un sermon antisémite lors d’un prêche tenu en arabe le 15 décembre 2017 visible dans cette vidéo.
Il fait l’objet d’une enquête depuis… le 29 juin 2018 😂 : le Service régional de police judiciaire est chargé de « vérifier le contenu et les modalités de cette diffusion ». Six mois pour commencer une enquête!
C’est quand-même moins urgent que cette racaille Japonaise qui a investi ses économies dans son projet!

JPL cm

Des films, de l'InfOld et des K7 ChOuettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *